La fin 2011

This post is also available in: Anglais

Cela a été une année mouvementé en activités. J’ai commencé avec L’événement annuel TMA Midwest Forum exécutif. Cette année, la Présidente était Condoleezza Rice. Je l’ai trouvée gracieuse et articulée, mais un peu comme le Président l’an dernier, Tony Blair … laissez moi vous expliquer … J’étais trop occupé à me concentrer sur mon travail de photographe au cours de la soirée avec nottament la mise en place d’un petit studio de portrait pour Madame Rice et certains invités afin de les prendre en photo à la réception d’après dîner … c’est vous dire ce qu’elle a dit lors de son discours au dîner.

2011_TMA_MWDSC_0084.jpg

Dr. Condoleezza Rice accompagnée de David Onion, Directeur du Chicago Capital.

L’événement était le jeudi et le samedi, j’ai photographié le diner du rapport annuel de l’ ” Indiana Society Of Chicago “. Comme d’habitude, le lieu était l’Hôtel Fairmont. Une autre grande soirée a été apprécié par tous les participants avec à l’honneur cette année l’  “Indiana State University ” avec un salut aussi à la ville de Terre Haute, Indiana.

DSC_0697-copy1.jpg

Dr. Steven and Jane Beering avec leur enfant David . La famille est restée membres du conseil d’administration de longue date et des partisans de la Société.

Je l’ai faite au domicile aux alentours de minuit après que la soirée est terminée et puis je prenais mon vol à destination de Phoenix, en Arizona pour la conférence ” Grid-Interop ” ,  une conférence de quatre jours de long sur les fondamentaux économiques et scientifiques de l’infrastructure de notre réseau électrique National.

DSC_2361-copy-21.jpg

Patrick Miller, président et chef de la direction de EnergySec parle des complexités et les problèmes potentiels liés à la cyber-sécurité en cours.

Il existe de nombreuses détails à nouer avec plusieurs autres projets et travaux avant la fin de l’année mais je suis impatient de me reposer en Janvier et aussi calculer mes impôts pour cette année ( la part la moins agréable de mon business ! ).

A l’heure où j’écris ces mots, je suis aussi en quête d’un nouvel achat d’un nouveau MACINTOSH de bureau qui devrait me servir pour les deux prochaines années d’activité avant qu’il ne soit mis à jour et remplacé! C’est trop une constante dans mon entreprise, la mise à niveau continuel et réapprendre les fonctions de nouveaux logiciels et programmes de retouche photo. Je n’avais certainement pas l’idée qu’il s’agissait d’autant de travail à rester informé et dans le coup de la technologie. Vivre et apprendre. Je suis toujours demandé par les participants lors de conférences tout au long de l’année-il si je regrette le temps de la pellicule  … ou préfère le numérique pour le cinéma. J’ai l’habitude de répondre que j’ai encore des sentiments mitigés. La technologie du cinéma et de systèmes de caméras traditionnelles était dans un développement lent des technologies analogiques alors qu’ aujourd’hui le flou du développement de la technologie numérique ets en constante ré-invention. Avoir à mettre à niveau et réapprendre mes outils les plus fréquent est certainement frustrant, mais me propose plus de choix et un meilleur contrôle. De toute façon on le regarde, la technologie est toujours en mouvement et l’on doit être prêt à apprendre dans une moindre mesure. Il n’y a vraiment nulle part où aller, mais vers l’avant.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.